Peut-on obtenir un prêt en étant fiché FICP ?
8 septembre 2016
0 ommentaires
Partager

Peut-on obtenir un prêt en étant fiché FICP ?

Lorsqu’une personne est fichée par la Banque de France au Fichier des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers, elle ne peut plus souscrire à un prêt auprès des institutions financières. Est-ce qu’il lui sera encore possible de contracter un prêt pour ficp ? La réponse est simple, oui. Mais pour obtenir un crédit, il lui sera nécessaire de se tourner vers d’autres options comme le prêt PAP (Particuliers à Particuliers).

Le prêt PAP : un prêt pour ficp avec un taux d’intérêt avantageux

Il faut savoir que le fichage par la Banque de France ne s’adresse qu’aux banques et aux établissements financiers. Les personnes inscrites au FICP peuvent alors opter pour d’autres moyens pour emprunter de l’argent. Le prêt PAP, qui est l’obtention d’un crédit auprès des particuliers, fait partie des alternatives aux aides financières classiques. Il devient alors facile de contracter un prêt pour ficp grâce à cette formule. En se tournant vers leur entourage et leurs proches, les personnes fichées peuvent bénéficier de conditions de remboursement avantageuses et il est même possible que le taux d’intérêt soit nul dans le cadre d’un emprunt à court terme ou d’un montant limité. Cependant, même s’il existe des affinités entre l’emprunteur et le créditeur, le prêt doit se faire en toute transparence. Un contrat de prêt réalisé en présence d’un notaire montrera alors l’engagement d’honorer les dettes. Celui-ci devra contenir le coût des mensualités, le taux et le montant des intérêts, ainsi que la somme à rembourser. Par ailleurs, ce document légal pourra être utilisé en cas de litiges.

Les risques d’un prêt pour ficp auprès des particuliers

Il faut dire que le prêt pour ficp auprès des particuliers est très tentant, il procure, en effet, certains avantages, comme un taux d’intérêt négociable. Toutefois, il convient de faire attention aux offres de crédit proposées par des particuliers sur internet. En effet, certaines d’entre elles sont des arnaques pour soutirer les informations personnelles, bancaires et financières. Le plus simple est d’éviter de contracter un prêt auprès de tiers inconnus, mais de se tourner uniquement vers un prêteur de confiance dans son entourage. S’il n’en existe pas, il est possible de déposer son dossier de crédit sur les plateformes de crédit sur internet. Malheureusement dans certains cas, celles-ci demandent des garanties, un revenu stable conséquent ou un CDI.

Commentaires

Auccun commentaire ! Vous pouvez être le premier à commenter cet article !

Ecrire un commentaire

Vos données seront en sécurité! Votre adresse e-mail ne sera pas publié. Aucune autres données ne seront pas partagées avec des tiers. Les champs obligatoires sont marqués par *